A découvrir dans votre édition de cette semaine...

Ils râlent et ils pleurnichent toujours, mais c'est un fait: ils en bavent et leur profession et très chahutée. Des chauffeurs de taxis témoignent dans nos colonnes cette semaine et pointent le risque de devoir recourir à l'aide sociale. L'aide sociale justement qui c'est une bonne nouvelle est bien moins sollicitée par les Lausannois. Ajoutez-y la pétition lancée pour sauver le restaurant le Milan et les habitants de la Bourdonnette qui déplorent l'absence de commerces et vous avez une superbe édition, bourrée d'infos locales. Bonne lecture!