Ouchy s’apprête à fêter le 1er août

COMMEMORATION • Les 31 juillet et 1er août, Ouchy s’apprête, comme de coutume, à célébrer la Fête nationale. Orateurs officiels de cette manifestation, le syndic de Lausanne Grégoire Junod et le président du CIO, Thomas Bach.

  • Comme d’habitude, le feu d’artifice s’annonce magique. DR

    Comme d’habitude, le feu d’artifice s’annonce magique. DR

C’est dans l’après-midi du mercredi 31 juillet qu’ouvriront les stands de restauration et les carrousels d’Ouchy National 2019. Le jeudi 1er août, jour de la Fête nationale, la journée sera ponctuée d’animations typiquement suisses, avec des lanceurs de drapeaux, et des cors des alpes. Sa partie officielle, à 20h15 sur la Place de la Navigation, accueillera le syndic de Lausanne Grégoire Junod ainsi que Thomas Bach, président du CIO qui est très attaché à Lausanne.

Après un apéritif servi par la Ville, devant le cabanon de la NANA et des Pirates, il sera possible, à 22h15, d’admirer le traditionnel feu d’artifice qui durera 25 minutes. Ce dernier est financé pour moitié par la Ville de Lausanne, le solde étant couvert par de fidèles membres partenaires de la SDIO, le Beau-Rivage Palace, le Musée Olympique, la CGN, la Sagrave, le Royal Savoy, Le Boccalino, la Riviera, la Terrasse d’Ouchy, Fidinter, le parking du Port et le Mövenpick. Pour la musique, le mercredi 31 sera sud-américain, le jeudi 1er bien évidemment helvétique, le vendredi 2 après-midi africain avec le soir un DJ avec des musiques actuelles. Le samedi soir, une silent party mettra le feu à Ouchy et le dimanche un bal populaire fera revivre un Ouchy plus traditionnel.VG