Quoi de neuf dans votre édition de cette semaine?

Pour essayer de placer leurs produits et prestations, des petits malins tentent d’utiliser la notoriété du programme cantonal de désendettement «Parlons cash», en partie financé par la Ville de Lausanne. Le Département vaudois de l’action sociale et de la santé met en garde.Et puis, dans tout le canton, le crack gagne du terrain. Ce dérivé de la cocaïne met en alerte les milieux de la prévention ainsi que les services de police.

Tout cela, et bien d'autres articles, sont à retrouver dans vos boîtes aux lettres dès aujourd'hui et dévoilés chaque jour sur votre site préféré! Bonne lecture!