Le plan canicule réactivé

Depuis le début de ce mois, le plan «canicule» de la ville a été réactivé selon les décisions du Département cantonal de la santé et de l’action sociale. L’opération, menée par la Ville de Lausanne depuis 2010 sur mandat cantonal, offre à nouveau un dispositif de visite auprès des personnes âgées afin de prévenir les atteintes à la santé en cas de chaleur accablante et prolongée. Sont concernées en particulier les personnes âgées de plus de 75 ans, ou souffrant d’une affection chronique, vivant seules à leur domicile et non suivies par un Centre médico-social (CMS).

Cortège funèbre pour La Poste

Leurs pétitions et revendications n’y auront rien fait, la Poste d’Aloys-Fauquez fermera ses portes. Pour manifester, encore, leur mécontentement, l’Association de quartier de Bellevaux propose un cortège funèbre le samedi 29 juin, de 10h à 11h. Le départ se fera au ch. d’Entre-Bois 6 et cheminera jusqu’à l’office de poste. D’autres associations de quartier participent à l’événement et proposent aussi des manifestations les 22 juin à St-Paul, 13 juillet à la Riponne, 14 septembre à St-François et 21 septembre à Sévelin.

«Donnons un visage à l’asile»

Du 4 au 14 juillet, l’Association Atmospheric organise une exposition photographique «Donnons un visage à l’asile», à l’Espace DémART, dans le quartier du Flon. Soutenue par le Canton, elle a pour but de donner un visage et une tribune aux personnes en situation d’asile rencontrées dans la région lausannoise, afin de sensibiliser le public aux réalités de l’exil. L’exposition présente une série de portraits grand format avec un éclairage polychrome et contemporain. Un événement rassembleur, placé sous le signe de la cohésion sociale.

A nos lectrices et nos lecteurs

«Si nous pensons tous la même chose, c’est que nous ne pensons plus rien».