Ian Logan: «Les Jeux Olympiques de la Jeunesse laisseront un héritage»

Les 3e Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse (JOJ) s’ouvriront à Lausanne le 9 janvier 2020. Le «one year to go», comme le disent dans leur jargon les organisateurs de cette manifestation, approche donc à grand pas.

Il sera marqué par le dévoilement de la mascotte le mardi 8 janvier 2019 en marge du match LHC - Davos mais surtout par une grande fête populaire, organisée le lendemain de 17h à 19h sur la «Place des médailles» au Flon.

A la veille de cette étape importante, Ian Logan, hyperactif et charismatique grand ordonnateur de ces jeux, tire un bilan intermédiaire de l’organisation. Interview.

AV. DE LA GARE ET RUCHONNET Nouveaux aménagements cyclables

Les travaux devant permettre la sécurisation des passages piétonniers et cyclables sont maintenant terminés sur l’ensemble de l’Av. de la Gare et de l’Avenue Louis-Ruchonnet. Ils comprennent notamment une piste cyclable continue sur ces deux rues, une sécurisation pour les cyclistes des carrefours avec l’Av. d’Ouchy et le Ch. de Mornex (piste cyclable en rouge). En plus, 180 places de stationnement pour deux-roues ont été ajoutées.

Art brut japonais et visites gratuites

Jusqu’au 28 avril, la Collection de l’Art Brut, à l’avenue des Bergières expose 24 artistes représentatifs de l’Art brut japonais: il s’agit d’un regard inédit sur cette esthétique artistique du pays du Soleil Levant. Le Musée propose en 2019 des visites commentées gratuites les 26 janvier et 6 avril. Les ateliers jeune public sont déjà tous complets, sauf celui du 23 mars 2019. Les inscriptions se font en ligne sur le site du musée.

AVENUE DES ALPES Un fitness moderne remplace le salon de massage

Même si sa discrétion était appréciée dans le quartier, les habitants sont néanmoins soulagés de la fermeture du «salon de massage» de la rue des Alpes. Aujourd’hui, le commerce de charme a fait place à un salon de fitness nommé XBody et qui propose une méthode de musculation par électrostimulation. Cette technologie est néanmoins déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes souffrant d’épilepsie ou portant un pacemaker.

Chiffres en baisse

Pas d’augmentation du nombre de bénéficiaires de l’aide sociale dans le canton de Vaud entre 2012 et 2017. Paru cette semaine, le rapport sur la statistique suisse de l’aide sociale 2017 confirme la bonne évolution du taux d’aide sociale du canton de Vaud, qui connaît à nouveau une baisse au contraire de son évolution sur le plan fédéral. Alors que de 2012 à 2017, le taux d’aide sociale vaudois est passé de 5,1% à 4,7%, il a connu une évolution de 3,1% à 3,3% sur le plan suisse.